Les monstres sacrés et leurs contrefaçons: Frankenstein, le Promethée moderne

victor-frankenstein-daniel-radcliffe

C’est un peu le papy du genre: il date de 1818. J’ai beaucoup hésité à lire ce bouquin. Je croyais que l’histoire de Frankenstein était une fable obscurantiste qui prêchait la méfiance envers la science et la soumission aux « lois de la nature », sûrement une déformation du cinéma. C’est pas le cas du tout. Presque 70 ans le sépare de Dracula et pourtant, c’est encore lui qui me paraît le plus moderne.
C’est un livre qui parle un peu de la science et de son mésusage, c’est vrai, mais c’est surtout un livre sur l’amour et les origines du crime, à travers les histoires opposés de Victor Frankenstein et de sa créature. Continuez la lecture Les monstres sacrés et leurs contrefaçons: Frankenstein, le Promethée moderne