Les monstres sacrés et leurs contrefaçons: Van Helsing

van_helsing

Il y a des personnages qu’on aime détester, c’est même une façon de faire un excellent méchant. Van Helsing lui, est un personnage que je déteste aimer.
Réglons d’abord le cas du cow-boy à l’arbalète dans la grosse merh…  ahem pardon, le film de divertissement grand public qui se paie le culot de porter son nom. Vous est-il déjà arrivé dans votre naïve jeunesse d’acheter dans un supermarché un truc pas cher étiqueté « foie gras » pour découvrir plus tard, en consultant la liste des ingrédients « Foie gras: dix pour cent » C’est à peu près le même sentiment qu’on peut éprouver en regardant Van Helsing. Franchement, ça va parce que je l’ai vu gratos. Continuez la lecture Les monstres sacrés et leurs contrefaçons: Van Helsing