L’appel de Cthulhu, Lovecraft


51E4BFA3D9L._SX285_BO1,204,203,200_

BIOGRAPHIE
Fils unique, Howard Phillips Lovecraft est né le 20 Août 1890 dans le Rhode Island. Il perd son père à l’âge de trois ans. Il est élevé par sa mère et la famille de celle-ci. Très tôt, il montre son affinité pour l’écriture et la littérature. Il écrit ses premiers poèmes à six ans et n’entre à l’école qu’à l’âge de huit ans à cause d’un état de santé fébrile. Il n’y reste que peu de temps et n’obtient pas son diplôme de baccalauréat.

A quatorze ans, il subit une nouvelle perte, celle de son grand-père, ce qui le touche beaucoup au point de vouloir se suicider. De 1908 à 1913, il se consacre à la poésie, puis se marie avec une ukrainienne en 1924 et emménage à New York. Quelques années plus tard, il divorce et retourne vivre avec sa tante. Il se consacre à l’écriture de la majorité de ses œuvres. Ses récits se concentrent sur l’horreur, le fantastique et la science-fiction.

RESUME
Francis Wayland Thurston hérite tous les biens de son grand-oncle, le Professeur Angell. Il y découvre un étrange manuscrit portant le titre « Le culte de Cthulhu » écrit par son défunt oncle. Le manuscrit décrit une succession d’histoires peu courantes. Henry Wilcox, un personnage du manuscrit a des songes anormaux le menant à la crise de délire. Il sculpte des objets bizarres, fruits de ses songes. Le professeur relie cette histoire au culte païen.
L’inspecteur Legrasse, un autre personnage dans le manuscrit, raconte son intervention lors d’un assaut fait à une secte pratiquant les sacrifices humains. Celle-ci vénère d’anciens dieux existant depuis des millions d’années. Ces dieux demeureraient dans les océans et attendraient d’être réveillés pour régner à nouveau sur Terre.
Une autre histoire invraisemblable est celle de l’équipage d’un schoonner dénommé Emma. Ce bateau atterrit accidentellement sur une étrange cité sous-marine appelé R’lyeh, après avoir été attaqué par un mystérieux bateau. Un malencontreux accident se produit alors ; l’équipage du bateau libère le monstre Cthulhu. Un homme dénommant Johansen arrive à s’échapper de ce désastre. Il ne confit à personne son histoire mais le décrit dans son journal qu’il remet à sa femme avant de mourir. Après recoupement de toute l’histoire, Thurston en déduit qu’il sera aussi une cible pour cette secte comme l’était son oncle, Johansen et les autres.

ANALYSE
Les thèmes de prédilection de Lovecraft sont très souvent sombres. Il adopte un style horrifique et fantastique où le mysticisme règne. Son écriture est très dense avec beaucoup de descriptions. La narration du récit se fait à la première personne. L’appel du Cthulhu est un chef d’œuvre d’horreur. L’auteur s’est inspiré du Horla de Maupassant, de The Novel of the Black Seal (Arthur Machen) et du Gouffre de la Lune (Abraham Merrit). Les sources d’informations dans l’histoire se composent de manuscrits, d’articles de journal, de rapports d’enquête.
L’appel du Cthulhu se base sur la fragilité de l’homme et la cruauté des dieux malfaisants qui jouent avec l’être humain, ainsi que sur les agissements invisibles d’une secte, à l’encontre d’investigateurs imprudents. Cette œuvre a inspiré de nombreux domaines artistiques : littérature, jeu de rôle et bande dessinée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *